vendredi 14 janvier 2022

Armeria maritima

J'ai toujours été attirée par les plantes dite de rocaille. L'armeria en fait partie. Il est aussi communément appelé Gazon d'Espagne. Au jardin, je la possède en blanc et en rose.

 

J'aime beaucoup sa fleur sphérique haut perchée. En effet, si le feuillage ne dépasse pas les 10 cm sa floraison printanière (entre avril et juin) peut atteindre 30 cm.

 

 J'ai reçu les premières graines des blanches en 2016 et elles se sont bien développées dans la rocaille à l'avant de la maison. Cinq ans séparent ces deux photos.

Même "fanée" elle reste jolie, ce qui augmente sa période d'intérêt.


ALORS ET LE SEMIS ?

Je récolte les têtes de fleurs séchées et honnêtement j'ai eu beaucoup de mal à repérer la graine au milieu de tout ces morceaux de végétaux. Alors dans ce cas, j'applique la technique "Mère Nature" 


 

Je dépose le tout en surface avec un peu de fin gravier ou de vermiculite. Comme c'est une plante résistante à l'hiver chez moi (si elle est plantée en situation drainée), je me suis dit que je pouvais tenter un semis à la dure.

En 2016, je l'avais semée en mars à l'intérieur et l'ai repiquée après les derniers gels. Mais ce fut un travail inutile et même si il a été une réussite je ne me donnerai plus cette peine à présent. Avec le temps, je tente de me faciliter la vie le plus possible et de copier au maximum la nature.

A présent, je sème dès la fin de l'été, dans des raviers à l’extérieur mais à l'abri des fortes pluies qui lessivent le sol. La germination était présente dès le mois de septembre.

 
Je les ai laissées en bac à l'extérieur tout l'hiver mais à l'abri des fortes pluies et en surveillant quand même les arrosages.  Au printemps suivant, une quinzaine de petites plantes ont pris place au jardin ou ailleurs. Même si les fleurs ne sont pas encore au rendez-vous, à l'automne j'ai pu constater que les bébés se portaient bien.