jeudi 2 janvier 2020

Achillea



Vivace rustique
50 à 80 cm
Floraison juin à septembre
Soleil
Sol drainé


Voici une vivace qui a beaucoup de qualités. Longue floraison, belle tenue en vase pour les bouquets. On peut même les faire sécher si on récolte les fleurs au début de l'épanouissement. Très belle résistance à la sécheresse et dans mon sol drainé, elles sont dans les conditions idéales.


Si j'ai quelques achillées différentes au jardin (dont je parlerai après), j'ai reçu des graines lors d'un échange de la variété millefolium "Pretty Belinda", d'une belle couleur rose profond. Merci Laetitia. 

Et j'ai donc tenté l'aventure du semis. 
C'est une vivace rustique donc pas de chichi : Semis dehors en serre froide dès mars. 
Si vous n'avez pas de serre, un petit coin abrité des fortes pluies suffit largement.

Il a fait très beau et comme il faut 20° pour la germination, les premières plantules sont sorties 15 jours plus tard.  Elles poussent très vite, j'ai du les repiquer. Si un jour je retente le semis, je le ferai directement dans des pots de 10/10. 



 Mi-avril, elles sont placées au jardin.


C'est un semis, gratifiant car on a les fleurs dès la première année.

Elles sont cependant beaucoup plus claires que la variété d'origine. Hé oui, le semis est loin d'être une science exacte. Ici on peut voir qu'elle n'a pas conservé sa couleur rose foncé mais ce n'est pas grave du tout pour moi, car justement je n'avais pas de rose pâle au jardin. 




Ce qui est amusant avec les semis, c'est qu' on a des surprises.
Je vais l'appeler "Pretty Laetitia" comme elle ne ressemble pas à sa maman.

Dans le cas des vivaces, il faut parfois attendre deux ou trois ans pour qu'une couleur se stabilise. On verra bien dans quelques temps ce que ça donne.

Voici à quoi ressemblent les graines 
(Zut ma photo est floue : à refaire l'an prochain)



Et les autres variétés du jardin . . . 

Dans le monde des achillées, j'ai trois grandes familles au jardin :
Les Millefolium, les Ptarmica et les Sibrica

1) Achillea millefolium



Ici achillea millefoilum Serenade


Les plus connues sans aucun doute. Elles se multiplient par division et peuvent même se montrer un peu envahissante. Les couleurs passent du blanc au pourpre en passant par tout une gamme de rose, mais aussi dans des tons de jaunes, oranges, cuivrés et même rouges.

C'est surtout au feuillage que je les reconnais. Millefolium = Mille feuilles
On dirait des petites plumes.




2) Achillea ptarmica


 En voici une qui ne passe pas inaperçu. Ci-dessous la variété de base, achillea ptarmica qui est un peu trop envahissante à mon goût. Mais quelle floraison même si je ne l'ai plus au jardin à présent.


 Chez les ptarmica, j'ai préféré garder celle-ci, à fleurs doubles

Achillea ptarmica The Pearl
Un vrai bijou. Je l'adore. Et une floraison très longue . . . que demander de plus.
Petit bémol, elle a besoin d'un tuteur sinon elle s'écroule.


Feuillage fin un peu comme un aster ericoides (normal c'est un parent proche). Tenue record en bouquet. Je n'ai pas encore essayé de la faire sécher. Faudra que je tente la chose.





3) Achillea sibrica 


Voici un nouvel achat qui m'a tapé dans l'oeil chez mon pépiniériste Frederic Gabriel à Malmédy.  Une fleur plus grosse que les millefolium et même plus grosse que la ptarmica du moins il me semble.


Un feuillage aussi très différent, bien costaud, finement dentelé.
Pour sa première année au jardin, même avec la sécheresse, elle s'est remarquablement comportée.
Je pense que c'est une plante qui aura un bel avenir ! 

6 commentaires:

  1. Coucou Pascale !
    Moi aussi j'ai l'envie de semer qui se réveille . La serre est propre et rangée il ne me reste plus qu'à faire un peu de tri dans mes graines . Merci pour ce bel article et de gros gros bisos

    RépondreSupprimer
  2. C'est bizarre, après les fêtes, est-ce parce que les jours rallongent, je me remets aussi à penser au jardin et faire quelques semis. Tu sais que j'adore tes articles "semis", alors merci pour cette première édition de l'année. J'aime beaucoup Achillea sibrica... Bisous et bonne année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, je commence à me réveiller d'un long sommeil (artistique) mais oui tu as raison. Les jours rallongent et les envies reprennent. Je vais tenter de récolter les graines de la sibrica et on verra ...

      Supprimer
  3. et bien voilà un article qui me sera utile dans quelques temps ! D'ailleurs, j'ai encore des sachets de graines de précédents sol, mais je n'ai jamais tenté l'expérience du semis, ne sachant trop quand et comment m'y prendre. Tu me donnes envie, surtout quand tu dis qu'elle peut fleurir dès la première année. Je mets ça sur ma to do list "à semer". Et toi, le sol, tu ne participes pas cette année ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups ! Le SOL ? Je dis Joker ! En fait, je n'ai plus le droit d'y participer. Mais je continue à aider les autres qui veulent en savoir plus. N’hésites pas à regarder dans les onglets annuelles et vivaces, j'y relate mes autres expériences de semis. Bisous à toi et bon amusement avec le SOL.

      Supprimer