mercredi 1 mars 2017

Des bacs à semis encore et encore

Si il y avait une chose qu'une néophyte en semis comme moi avait eu du mal à trouver l'an passé, c'était bien les bacs à semis. Je n'en avais pas un seul.

Alors voici comment je me débrouille à moindre frais évidemment.

Je récupère tous les bacs en plastique dans lesquels on vend certains légumes : Carottes, champignon, raisins ...

Les bacs des raisins sont super car ils sont déjà percés et ont un couvercle.
Je les utilise pour les semis en extérieur, ceux qui doivent passer au froid avant de germer .
(Voir : Conseils de Marie pour les semis au froid )
Les oiseaux ne savent pas les picorer et elles sont arrosées naturellement. Je les enterre à moitié pour plus de facilité.



Mais le soucis, c'est quand ces bacs de récup ne sont pas percés.
Au cutter, c'est la galère !
Alors voici ma méthode pour percer n'importe quel bac plastique rapidement.


Le pyrograveur


Cela fonctionne aussi en chauffant un gros clou mais c'est moins pratique.

Avec cet engin, on perce à la vitesse de l'éclair même les boites de glaces ou de frigolite qui sont plus dures.


Voilà c'est une méthode parmi tant d'autres, à vous de jouer !