Munstead Wood





Type : Rosier anglais

Taille : 90 cm

Fleur : 9 cm

Atouts :Vigoureux -  Parfumé - Remontant - Résistant aux maladies
Défauts : Extrêmement piquant - Ne tient pas en vase

Obtenteur : Austin 2007

Boutons

Épanouissement



Fanaison




Années après années
2015 

Voici le rosier qui m'a définitivement réconcilié avec les roses. En visitant en 2014 le jardin de Gilbert Pirenne, un passionné de rose de plus de 80 ans, ce dernier m'a fait découvrir les roses anglaises. Moi qui, jusque là, pensais que le parfum des roses était un peu surfait, je suis tombée sous le charme. Gilbert est un vrai passionné qui m'a vraiment donné le goût de retenter l'aventure. Je le remercie pour cette découverte qui fut pour moi le déclencheur d'une nouvelle passion.
Je l'ai acheté chez Daniel Schmidt et mis au jardin en 2015.

2016





2017

En 2017, le voici qui me fait une tige unique et énorme. Il se prend des airs de rosier-tige.



2018

Au printemps, j'ai taillé un peu ses prétentions. 


En juin, il a été juste sublime après 3 ans au jardin.



En juillet, il fait une pause. Il remontra fin de saison ! 




10 commentaires:

  1. claude dite claudinette5 février 2018 à 05:30

    chez nous il végéte et je pense que la terre acide y est pour quelque chose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement la terre acide n'est pas idéale pour le rosiers. Il faut du fumier décomposé chaque année au pied. Je le mets à l'automne afin que pendant tout l'hiver il s’intègre au sol. Puis encore un petit coup de pouce au printemps. Et rien d'autre !

      Supprimer
  2. Quelle belle couleur. Franchement je m'y perds dans les rosiers foncé pourpre. Entrée ceux qui végètent chez les uns ou peinent à fleurir. Visiblement tu en es ravie. Sa couleur est très belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il paraît qu'il lui faut du temps pour s'installer et faire de belles branches bien solides ! C'est ce que m'a dit Mr Pirenne. Bises

      Supprimer
  3. C'est définitivement celui là qu'il me faut pour remplacer mon miteux plum jam !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais rien de son comportement ailleurs parfois nos climats différents et nos sols influencent énormément le degré de réussite. Bises Charlotte contente de te voir ici !

      Supprimer
  4. Je l'adore celui-là, mais chez moi il n'est vraiment pas terrible. J'ai bien peur de finir par le perdre... Même climat que toi et terre très acide, mais sans fumier. Ceci explique peut-être cela.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense vraiment que la terre acide est néfaste. Mr Pirenne me l'avait dit si chez vous les rhodo ne prennent pas alors vous avez une terre à rosier ! Si tu as besoin de fumier de cheval (3 fournisseurs à la maison) passe quand tu veux !

      Supprimer
  5. J ai hâte de voir le mien comme ça (j espère...) dans 3 ans. On l a planté à l automne 2017! Et j ai déjà pu humer son parfum et admirer sa couleur. Je le trouve superbe ! Bisous et bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il lui a fallu 4 ans avant de faire sa première vrai branche forte ! Donc patience ! Bises

      Supprimer